Err

Votre panier : 0,00 €
Contact

Tél :
06.52.76.14.00
Du Lundi au Samedi
de 9h à 19h.

Paiement


Livraison Jour J

Expédition Jour J pour commande réglée par CB avant 13h.

La Boutique Decocado
Rechercher Votre Panier   Retour au Catalogue

Trousse de Toilette Towers Kothai

30,00 €
(-30,00%) 21,00 €
En Stock
Ajouter au Panier
Trousse de Toilette Towers Kothai

Trousse de Toilette Kothai avec reproductions de photos vintage par impression numérique.


2 poches intérieures zippées

, dont une étanche avec une face en plastique transparent, 3 pochettes filet et

un crochet pour suspendre la trousse

.
Une ambiance vintage avec vue de New-York pour votre trousse de toilette au quotidien ou en vacances. Votre trousse de toilette Kothai ne vous quitte plus.


Matière : PVC.

Dimensions
: Hauteur 11,3 cm. Largeur 17,2 cm. Epaisseur 5 cm.

A Voir : L'ensemble des créations Kothai et toutes nos idées cadeaux mode.

New-York et ses gratte-ciels : Les premiers grands immeubles apparaissent à New-York à la fin du 19ème siècle quelques temps après Chicago qui motivée par son dynamisme économique et financier interdit les constructions en bois après un incendie ravageur dans la ville en 1871. Cette interdiction stimule les innovations architecturales reposant sur l'introduction des structures métalliques.
New-York interdit encore les structures métalliques quand Chicago vit une frénésie de constructions de grands immeubles. Cette interdiction disparaît en 1889 permettant ainsi la construction du premier gratte-ciel à New-York, le Tower Building un bâtiment de 11 étages avec structure en acier.
En 1895, l'American Surety Building devient le plus haut gratte-ciel au monde avec ses 20 étages et ses 92 mètres, dépassant ainsi les constructions de Chicago.
Au début du 20ème siècle, des constructions novatrices et architecturalement audacieuses voient le jour à New-York comme le Flatiron Building et son look de fer à repasser qui va devenir l'un des symboles de la ville.
Les constructions s'enchaînent et le record de plus haut gratte-ciel au monde ne tient jamais très longtemps.
En 1908, le Singer Building détient le record avec 47 étages et 187 mètres de hauteur. Un record déjà battu en 1909 avec la Matropolitan Life Tower et ses 50 étages et 210 mètres. Un record lui-même battu en 1913 par le Woolworth Building. 

Résultat de recherche d'images pour Résultat de recherche d'images pour Résultat de recherche d'images pour Singer BuildingRésultat de recherche d'images pour Résultat de recherche d'images pour

La course au gigantisme se poursuit et même si le krach de 1929 vient stopper de nombreux projets, la course au record stimule l'imaginaire. Quand la construction de l'Empire State Building démarre en 1930, 2 autres gratte-ciels en construction se disputent le record de hauteur. L'Empire State Building viendra finalement dépasser tous les records avec ses 443 mètres (avec 60 mètres de flèche) en 1931. Un record qui ne sera battu qu'en 1967 par une tour de radio-télédiffusion à Moscou et en 1973 par les Twins Towers pour la hauteur de la structure du bâtiment.

La passion de New-York pour ses gratte-ciel a subi des phases de pauses liées aux volontés des politiques de réguler la folie des grandeurs des humains, aux crises économiques et aux crises géopolitiques. Mais cette passion reste aujourd'hui intacte et les gratte-ciels demeurent un symbole de la ville et de sa puissance économique.
Aujourd'hui, la One World Trade Center de New-York n'occupe que la 6ème place derrière les records des tours en Asie et au Moyen-Orient mais la ville détient le record du nombre de gratte-ciels : 251 bâtiments de plus de 150 mètres.