Err

Votre panier : 0,00 €
Contact

Tél :
06.52.76.14.00
Du Lundi au Samedi
de 9h à 19h.

Paiement


Livraison Jour J

Expédition Jour J pour commande réglée par CB avant 13h.

La Boutique Decocado
Rechercher Votre Panier   Retour au Catalogue

Sac Week-End Sac de Sport Vinyles Kothai

75,00 €
En Stock
Ajouter au Panier
Sac Week-End Sac de Sport Vinyles Kothai

Sac Week-End Vinyls design Kothai

.

Besoin de place pour les longs week-ends ou simplement au quotidien

? Ce sac Kothai est donc fait pour vous.

Spacieux, il comporte une poignée anti-dérapante

, une longue et confortable bandoulière, une poche intérieure pour vos affaires de valeurs tels que votre portefeuille et téléphone portable, une autre poche a l’arrière de la photo pour un accès rapide si nécessaire à des clés de voiture par exemple.
Le Sac de Week-End ou sac de Sport contient aussi un étui pour ordinateur portable, faisant de lui ainsi un sac absolument parfait pour homme comme pour femme.


Matière
: PVC.

Dimensions
: Hauteur 32 cm. Largeur 46 cm. Epaisseur 20 cm. Résistance 10 kg.

A Voir : L'ensemble des créations Kothai et toutes nos idées cadeaux mode.

Histoire de Vinyle : Le disque 78 tours apparaît au début du 20ème siècles. D'une durée d'environ 5 minutes par face, il est alors fabriqué en gomme-laque (laque issue de la sécrétion d'une chenille), en coton ou en ardoise. Il est lourd, fragile et d'une qualité sonore médiocre. A ses défauts vont s'ajouter une pénurie de gomme-laque au cours de la seconde guerre mondiale, ce qui va inciter l'industrie musicale américaine à se tourner vers un autre support, le polychlorure de vinyle ou PVC.
La société Columbia lance en 1948 le microsillon avec cette matière plastique qui permet d'enregistrer environ 30mn par face avec une qualité sonore améliorée et une réduction du bruit de fond. Le vinyle a un grain plus fin que son ancêtre le 78 tours, favorisant ainsi des sillons plus étroits, plus rapprochés et mieux définis.
En France, il faut attendre 1951 pour voir presser localement les premiers microsillons par la société Pathé-Marconi.
Le vinyle reigne alors sans partage dans le domaine de l'écoute musicale. Il subira la concurrence de la cassette dans les années 60/70 et du compact disque dans les années 80 jusqu'à devenir quasi confidentiel en terme de ventes sur le marché.
Depuis une dizaine d'années, le vinyle profite d'un retour en grâce, porté par un ensemble d'éléments tels que la nostalgie d'une certaine génération, la recherche d'une qualité sonore oubliée, la réappropriation de la musique en tant qu'objet.
Alors que les ventes de CD continuent de baisser, les ventes de vinyles progressent sur ces dernières années et représentent en France 12% du total des ventes physiques. Un tiers des acheteurs en France a moins de 30 ans alors que cette génération n'a pas connu l'époque du vinyle ce qui laisserait entendre que ce phénomène ne se limite pas aux quinquagénaires nostalgiques de leur enfance et pourrait s'inscrire dans la durée.