Err

Votre panier : 0,00 €
Contact

Tél :
06.52.76.14.00
Du Lundi au Samedi
de 9h à 19h.

Paiement


Livraison Jour J

Expédition Jour J pour commande réglée par CB avant 13h.

La Boutique Decocado
Rechercher Votre Panier   Retour au Catalogue

Housse Téléphone La Classe de Danse Edgar Degas

12,90 €
En Stock
Ajouter au Panier

Housse rembourrée en microfibre pour téléphone portable, baladeurs, iphone, ipod

.
Le housse rembourrée convient à tous types de téléphones portables et baladeurs jusqu'à 6 cm de largeur.

La microfibre est constituée de micro filaments 100 fois plus fins qu'un cheveu

, qui raclent les surfaces, détachent la saleté et accrochent la poussière, ce qui lui donne des

qualités remarquables de nettoyage

.



Matière : Microfibre (polyester et de polyamide).

Dimensions : Hauteur 12,5 cm. Largeur  7,5 cm. Epaisseur 1,5 cm.

A Voir : L'ensemble des housses microfibre.

Info Peinture : Reproduction sur la chiffonnette de la peinture de Degas (1834-1917) "La classe de danse". Tableau réalisé en 1874. Pour les voyageurs, à voir au Metropolitan Museum de New-York. Une autre version de "la classe de danse" se trouve au Musée d'Orsay à Paris.
Issu d'une famille de mélomanes, Edgar Degas est un habitué de l'Opéra et consacrera des cycles de peintures aux musiciens ainsi qu'aux danseuses à travers les cours et les répétitions plutôt que le faste des représentations.
Les danseuses sont sur ce tableau sont réparties en plusieurs plans autour du maître de danse Jules Perrot appuyé sur un bâton, symbole d'autorité dans la trans mission du savoir.
Si dans la version de la classe de danse du Musée d'Orsay, Jules Perrot est le point central du tableau, il est ici décalé sur la droite pour laisser au centre la danseuse en pleine répétition.
Avec son cycle sur les danseuses, Degas est dans l'air du temps. Danseuses et ballets suscitent un engouement de la part de la riche bourgeoisie et de l'aristocratie, symbole d'une catégorie de la société qui se plait à vivre comme dans un spectacle.
Mais dans sa manière d'aborder le sujet, Degas rend hommage au labeur acharné des danseuses pour toucher du doigt le rêve hypothétique de gloire et de notoriété.

Image associée