Err

Votre panier : 0,00 €
Contact

Tél :
06.52.76.14.00
Du Lundi au Samedi
de 9h à 19h.

Paiement


Livraison Jour J

Expédition Jour J pour commande réglée par CB avant 13h.

La Boutique Decocado
Rechercher Votre Panier   Retour au Catalogue

Boite Sucre Rangement Conservation Asa

12,00 €
En Stock
Ajouter au Panier
Boite Sucre Rangement Conservation Asa

Boite de rangement Sucre design Asa.




DESCRIPTION

La boite de rangement et de conservation design Asa est déco dans son impression numérique sucre et pratique pour la conservation de vos aliments ou en vide poches. 

 


CARACTERISTIQUES

Matière : Céramique. Couvercle hermétique en plastique.

Dimensions
: Hauteur 14 cm, Diamètre 13,5 cm.


DECOCADO VOUS INFORME

A Voir : Toutes les boites de rangement et ustensiles de cuisine.

La Marque : Asa, société allemande, travaille depuis 1976 la céramique pour créer et fabriquer des produits de la maison aux lignes sobres et épurées. Esthétisme et fonctionnalité conduisent l'objectif permanent de l'entreprise familiale : l'élégance est dans la simplicité.

Le Sucre : Toute une histoire.
Pendant de nombreux siècles, la base du sucre consommé en France est la canne à sucre, une denrée intégralement importée source de nombreuses convoitises. Les grandes puissances comme l'Angleterre et la France se disputent les terres propices à l'exploitation de la canne à sucre.
Le sucre est alors une denrée chère prisée par la bourgeoisie mais populaire. Il va néanmoins se retrouver au centre d'enjeux importants.
Au début du 19ème siècles, les visées hégémoniques de Napoléon sur l'Europe ravivent les tensions avec l'Angleterre et aboutissent à l'instauration de blocus maritimes. L'importation de canne à sucre est alors stoppée et le prix du sucre s'envole.
Soucieux d'éviter le renouvellement d'émeutes liées au prix du sucre comme dans le Paris de 1793, Napoléon va demander à ses conseillers de développer un produit de substitution à la canne à sucre. 
Après quelques tergiversions sur le végétal dont on pourrait tirer le sucre, le choix se porte sur la betterave. Sa teneur en sucre avait fait l'objet de nombreuses expériences et 2 français (un industriel et un chimiste) vont parvenir à industrialiser le processus pour obtenir un sucre d'une extrême blancheur et au goût comparable au sucre de canne. Le jour même de l'annonce du succès de leur entreprise début 1812, Napoléon se rend dans les ateliers de production à Passy, près de Paris.
Napoléon délivre alors de nombreuses licences pour la production de sucre de betterave. Les unités de production vont se multiplier permettant ainsi de faire chuter le prix du sucre et de la rendre accessible au plus grand nombre.
Le sucre est lui-même un conservateur, vous pouvez le garder sur de longues périodes à condition qu'il soit dans une boite hermétique à l'abri de sources d'humidité ou de chaleur.